Une cyber-attaque… ça laisse des traces !

CheckPoint révèle le résultat d’une nouvelle étude demandée à la société Ponemon sur les menaces du Net. En moyenne, une cyber-attaque réussie génère des frais allant de 100.000 à 300.000 euros. L’attaque la plus répandue est le DoS (Deny of Service), vient ensuite l’APT (Advanced Persistent Threat) puis le BotNet. Pour ce qui est des objectifs affichés par les pirates, ils sont très clairement d’ordre financier (dans plus de la majorité des cas).