Nokia en perte de vitesse

Suite à la publication officielle du bilan du premier trimestre 2012, Nokia a enregistrée une perte nette de près de 930 millions d’euros. Ceci représente une baisse de 29% du CA prévisionnel. En cause : la vente de téléphone Lumia, le dernier né de la marque finlandaise équipé d’un OS Windows Phone. Ce modèle n’a pas su combler le manque d’attractivité rencontrée par les téléphones traditionnels et calmer la frénésie des smartphones sous OS Mac ou Androïd.