GARTNER : fausses idées pour le « cloud » privé

D’après le célèbre cabinet américain de consultant IT, le « cloud computing » ne se résume pas à la virtualisation, la réduction des coûts, l’externalisation des ressources, la privatisation des données et l’IaaS.

En effet, quoiqu’en disent les défenseurs du « cloud », la virtualisation permet outre une meilleure réaffectation des ressources mais également une optimisation des OS et des autres solutions applicatives.

Certes son utilisation permet d’entrevoir une réduction importante des coûts mais les décideurs ne doivent pas perdre de vue les investissement nécessaires à l’automatisation des tâches pour gagner en flexibilité et en fiabilité.

De plus , l’IaaS n’est plus une fin en soi avec l’arrivée de solutions virtualisées en mode PaaS, offrant ainsi de meilleures performances couplées à de nouvelles applications.

Enfin, l’avenir du « cloud » passera nécessairement par des solutions hybrides voire publiques en lieu et place d’une approche purement privée comme actuellement.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lmi/lire-le-gartner-identifie-5-idees-recues-sur-le-cloud-prive-50465.html