Coup de frein pour l’impression 3D

L’impression en 3D se développe de plus en plus mais elle présenterait un risque pour la santé. Des universitaires américains et français ont fait des études sur la dangerosité de cette technologie. Ils se sont aperçus que des particules fines étaient émises à chaque impression et présentent un risque sur la santé lorsqu’elles sont inhalées.
Deux types de matériaux ont été testés : l’ABS (acrylonitrile butadiene styrene) et le PLA (polylactic acid), le premier émettant 10 fois plus de particules fines. La plupart des imprimantes d’entrée de gamme utilisent les deux composants.Une fois inhalées, les particules peuvent se loger dans les poumons ou passer directement dans le cerveau. A grande concentration, les effets peuvent être très néfastes (AVC, asthme…)

Une hotte est donc la solution actuelle pour limiter les conséquences nuisibles de cette technologie. Affaire à suivre…

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-l-impression-en-3d-un-risque-pour-la-sante-54544.html